Historique

Naissance à St-Antoine, sur les collines niçoises

Fondée en 1988 par Jacqueline OLLIER, Professeur des Universités, cette association s’est fixé pour but d’aider les jeunes musiciens et danseur classiques au cours de leurs études et au début de leur carrière. Pour ce faire, elle leur organise un concert public par mois, des masterclasses avec les plus grands interprètes et une Académie Internationale d’été.

Ars Antonina est née à Nice, sur la colline de St-Antoine de Ginestière, d’où son nom (l’Art à St-Antoine, en bas latin), car les premiers concerts ont eu lieu à l’église de St-Antoine. Son développement a été rapide.

Développement sur la Principauté de Monaco

Très vite, l’hôtel Métropole à Monaco nous a demandé d’organiser des concerts dans leurs salons. Quand le Théâtre des Variétés s’est ouvert en 1993, la Direction des Affaires Culturelles Monégasque nous a proposé de l’utiliser à titre gracieux. En même temps, nous découvrions à Nice même des lieux accueillants, comme l’Eglise Anglicane ou l’auditorium du MAMAC, la Faculté des Lettres, le Théâtre de Valrose et le Théâtre de la Photographie (autrefois l’Artistique) dont l’utilisation était alors gratuite.

Création de deux associations

En 1996, l’activité de l’association s’est répartie en deux branches, l’une niçoise (association loi 1901) et l’autre monégasque, afin de se mettre en conformité avec la législation. Les deux entités partagent les mêmes objectifs culturels et pédagogiques mais interviennent chacune sur son « territoire ».

Relations internationales

Rapidement, l’Association a établi des relations avec d’autres associations en France (par exemple Musique en Sorbonne) et à l’étranger : Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Royaume Uni, Chine, Etats-Unis, Japon, Russie et même l’Australie. Des liens de réciprocité et d’amitié se sont établis, conduisant à de multiples échanges.

Les succès d’Ars Antonina

Ars Antonina peut s’enorgueillir d’avoir remarqué et soutenu des bambins qui ont depuis fait leur chemin. L’exemple le plus spectaculaire est sans doute celui de Lionel BRINGUIER, vainqueur à 20 ans du concours de direction d’orchestre de Besançon. Lionel a fait ses débuts au concert d’enfants virtuoses qu’Ars Antonina organise tous les ans à Noël à Monaco. Il avait alors 8 ou 9 ans et jouait du violoncelle (il en joue toujours d’ailleurs !). Mais on pourrait en citer bien d’autres, à commencer par le violoniste Gilles APAP, maintenant super-soliste à Santé Barbara, Californie ; la merveilleuse harpiste (et pianiste) Coline ORLIAC, actuellement au Curtis Institute de Philadelphie, le pianiste David KADOUCH, qui à 9 ans avait émus tout le Théâtre des Variétés avec une petite pièce de Schumann et tant d’autres musiciens en herbe qui sont à présent dans les plus grands orchestres.

De même, beaucoup de musiciens étrangers, qui ont acquis aujourd’hui une renommée internationale, ont été entendus pour la première fois en Principauté et sur la Côte d’Azur grâce à l’Association Ars Antonina.

L’Académie Internationale d’été

En 1994, une Académie d’été est née à la demande d’un campus américain établi à Genève. Après plusieurs années en Suisse, l’Académie s’est installée près de Paris, dans la Maison de la Musique et de la Danse du Plessis-Robinson (92) où, soutenus par le Directeur et la Municipalité du Plessis, elle a passé des années très heureuses. A la mort du Directeur, M. Jean-Pierre Monteil, l’Académie s’est déplacée au Centre Azur de Sanary (Var), un lieu très hospitalier et très apprécié de nos professeurs et stagiaires.

L’Académie se veut internationale car ses professeurs viennent de différents pays (Angleterre, Allemagne, France) et ses élèves du monde entier (20 nationalités différentes en 2014). Mais elle se veut aussi familiale : professeurs et étudiants partagent pendant huit jours travail intensif (cours particuliers et master class) et vie quotidienne dans un même lieu. L’émulation, mais aussi la découverte d’autres sensibilités, d’autres cultures, d’autres approches sont essentielles. Le résultat de cette expérience est toujours stimulant et enrichissant. L’Association Ars Antonina est parvenue à offrir des bourses d’études grâce au soutien fidèle de divers organismes : Ville de Nice, Conseil Général des Alpes-Maritimes, sponsors et mécènes privés.

Composition de l’Association

Tous les membres de l’Association Ars Antonina sont des mélomanes, parmi lesquels figurent des musiciens professionnels ou amateurs passionnés, qui aiment les jeunes artistes et désirent les aider. Depuis 30 ans, toute une équipe de bénévoles œuvre sans relâche pour maintenir et développer notre activité. Ce travail a été récompensé par le Prix de la Dynamique du Sociétaire qui a été décerné à l’Association par la BPCA en 2009. La fondatrice d’Ars Antonina, Jacqueline OLLIER, a elle-même été ordonnée « Chevalier dans l’Ordre du Mérite Culturel » par SAS le Prince Albert de Monaco, en reconnaissance de son œuvre.

Si vous partagez notre passion pour la musique classique et la promotion des jeunes talents, vous pouvez soutenir l’Association Ars Antonina par les moyens suivants :

–    Adhésion annuelle
–    Donation ou mécénat
–    Sponsoring

 

Ars Antonina

Ars Antonina Nice

Maison des Associations
50 boulevard St Roch (BP L1)
06300 Nice

Ars Antonina Monaco

Boite Postale 51
MC 98001 Monaco Cedex

Réservations

Tél : +33 6 03 44 20 66
Email: arsantonina@gmail.com

Contactez-nous

Veuillez utiliser ce formulaire pour toutes demandes d'informations.

Réseaux sociaux

Retrouvez nous sur Facebook
Notre chaine Youtube

Plan du site

Cliquez ici pour avoir un aperçu général du site.